Programmation 20-21


Samedi 24 octobre 20h30

UNFIXED Trio  Sold out

 

Soirée jazz avec

Johan DUPONT, Steve HOUBEN, Stephan POUGIN

 

L’aventure ne fait que commencer et se poursuit. Toujours. 3 générations, 3 styles d’hommes : Celui qui passe si vite le pouce, celui qui a capturé l’âme d’une caisse claire, celui qui doucement recule vers la porte arrière et fait entendre son cri. Les truites sont si vives, les agneaux ont tendu l’oreille aux airs des transhumances et le boa a dormi un nombre premier de jours. Voici à présent trois confrères dont veille l’instinct et qui chantent. Héraclite d’Ephèse nous avait prévenu : “On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve.” De même, la mélopée et la fugue, la flûte, le dulcimer et le tambour. Les sources sont multiples, laquelle pourra revendiquer

 

 

nom du grand fleuve ? L’Exocet a les ouïes déployées lorsque les Viergepparaissent au zénith du tropique du Cancer! Ecoutez…

Soutenu par la Province du Brabant wallon

Soutenu par "Art et vie" de la Fédération Wallonie-Bruxelles


Samedi 28 novembre 20h30

ROSA

 

Stéphanie Scultore: Chant, compositions, textes

Matteo Carola: Guitare/cavaquinho/chant

Mathieu Robert: Saxophone soprano

Falk Schrauwen: Percussions

 

 

On ne sait plus très bien d’où viennent les musiciens de ROSA, sont-ils brésiliens, portugais, français, belges… ?

Les frontières se brouillent à mesure que se multiplient les branches d'une famille où le Brésil et sa musique populaire poursuivent leur route à travers la langue française, l’histoire et les influences de chaque musicien.

Nous sommes au Brésil et pourtant dans le paysage on retrouve, outre João Gilberto et Guinga, Boris Vian, Maria Joao et Steve Lacy, la Mer, le Vent et les Arbres de notre enfance… 

Et quand on s’approche de plus près, la bouilloire se met à siffler et nous rappelle à l’ordre.

Où bien serait-ce l’orage et un train qui part sous la pluie …

 

Il y a trois ans, naissait ROSA réunissant sous le nom de cette fleur emblématique quatre artistes, musiciens d’horizons multiples, mus par l’envie de mêler leurs univers pour jouer ensemble une musique invitant au partage et à la poésie.

 

RESERVER ICI

 

 

 

6 février : Sous les néons du désir

Création Véronique de Miomandre & Max Lebras

 

Levons le voile sur « le plus vieux métier du monde », sur les belles de jour, les filles de joie, les grandes horizontales…

 

 

 

 

Réservez ICI

Dimanche 9 mai : ensemble Vibrations

 

Pascale Simon, Myriam Graulus, Audrey Ribaucourt, Lydie Thonnard, Eric Leleux, Philippe Laloy et Fabien Bogaert :7 flûtes traversières pour un voyage musical dans le temps et l’espace

 

Fin 2015, sept flûtistes issus d’horizons différents se rencontrent à l’initiative de

Pascale Simon et décident de mettre en équation leurs expériences musicales

personnelles: comment, à partir d’un groupe a priori très hétéroclite, relever le défi d’une musicalité aboutie et assumée par tous dans chaque univers stylistique abordé ?

Les concerts vont témoigner de ce cheminement passionnant où chaque musicien aura réussi à mettre ses compétences propres au service de ses partenaires : des subtiles articulations de la musique ancienne aux rythmes asymétriques des musiques traditionnelles est-européennes, en passant par les ruptures abruptes de la musique contemporaine, la fluide chorégraphie des corps et des flûtes atteste de la réussite du

projet. » Serge Clément

L'Ensemble Vibrations a déjà pu se faire remarquer sur plusieurs scènes belges : au salon Mativa et à l'An Vert à Liège, lors de la Fête de l'Equinoxe à Fisenne, au théâtre de

Namur, à l'espace Senghor et au MIM à Bruxelles,...

Il vient de sortir son premier album, Strange Meeting sous le label liégeois Homerecords

 

Réservez ICI